Catégorie : Aviation Magazine

Aviation Magazine – 15 au 31 Mai 1967 : Un gigantesque programme d’essais

Encore que la France, avec ses « Mirage” et la Grande-Bretagne, avec ses « Lighning“, aient acquis une solide expérience des avions militaires à Mach 2, tous les problèmes ne sont pas résolus pour les appareils civils supersoniques. Les deux pays ont entrepris un gigantesque programme d’essais statiques. De nouveaux aspects du développement Une vue des essais de pression sur l’éprouvette de la partie avant de Concorde, qui sont conduits au CEAT de Toulouse. Dans tous les domaines de la technique, un même souci de sécurité anime les industriels et les gouvernements aussi bien français que britanniques. L’ensemble de l’installation pèse 250…


Aviation Magazine – 15 août 1966 : Lockheed L-2000 : « Concorde”… à l’échelle américaine

Le 27 juin dernier, la firme Lockheed a dévoilé le, L-2000 maquette grandeur de son projet d’avion commercial supersonique, appareil concurrent du Boeing B-733 à géométrie variable. Cette présentation, venant après celle du B-733, constitue une nouvelle phase de la compétition ouverte depuis quelques années aux Etats-Unis pour donner les lignes aériennes mondiales d’un avion supersonique américain. Cette maquette, dont le début de la construction se situe en janvier 1966, a été achevée en mai dernier. Elle a été réalisée dans le cadre d’un contrat passé au constructeur par le Federal Aviation Agency et préfigure le prototype définitif que Lockheed…


Aviation Magazine – 1er Août 1966 : Pour étudier Concorde : Le simulateur LMT REDIFON

Article de Roger CABIAC Le mois dernier à Toulouse a été inauguré le simulateur d’étude de « Concorde” conjointement réalisé par le Matériel Téléphonique et Redifon. Aussi bien, c’est là une manifestation qui se justifiait car un tel appareillage est une construction de très grande envergure. Nos lecteurs savent ce que c’est un simulateur. Nous nous contenterons donc ici de faire le tour de ce qui est partie intégrante du simulateur de ”Concorde ». Précisons tout d’abord qu’il s’agit d’un simulateur d’études ; nous voulons par-là, le distinguer du simulateur de formation et d’entraînement des équipages. Etant entendu que le simulateur dont…


Aviation Magazine – 1er Août 1965 : Concorde s’élabore !

On peut dire maintenant le projet “Concorde” développé en commun par Sud Aviation et la BAC ou plus exactement par les industries aérospatiales française et anglaise, est parvenu à sa définition définitive du moins dans ses grandes lignes. Il ne reste plus qu’à réaliser et surtout à vérifier au prix de milliers d’essais élémentaires, partiels et d’ensemble, la bonne tenue des différents composants de l’appareil aussi bien en altitude qu’en vitesse. Cela revient à dire que cette tenue est vérifié tant en température que sous les contraintes et vieillissement. Aujourd’hui, le développement de Concorde en est à un stade où…


Aviation Magazine – 15 Octobre 1964 – L’avion commercial supersonique

La vingtième assemblée annuelle de l’IATA s’est tenue récemment à Bogota (Colombie). Les délégués de 93 compagnies aériennes – puisque la Libane International Airways et la compagnie canadienne Eastern Provintial viennent d’être agrées – y étaient les hôtes de la Aerovias Nacionales de Colombia, plus connue sous le nom d’Avianca. Sous la présidence de M. Gregorio Obregon, d’Avianca, qui a été appelé au poste de chairman pour un an, le Comité exécutif a accompli un excellent travail dont les fruits seront incontestablement bénéfiques pour l’avenir du transport aérien international. Incidences. La matinée du 15 septembre avait notamment été réservée à…


Aviation Magazine – 15 Mars 1964 – Les USA face à Concorde : Projets Américains

Article de Jean PICKEN Nous avons émis de graves réserves sur le concept de l’ATS, nous les maintenons. Ne voulant pas jouer les Cassandre, nous ne reviendrons pas sur ce sujet et prenons philosophiquement les choses. Quoi qu’on dise, quoi que l’on fasse, on ne peut pas lutter contre le moteur le plus puissant de l’humanité : la mode. Vive le supersonique, puisqu’il en est ainsi ! La grande presse s’est fait l’écho de beaucoup de controverse et de critiques contre l’ATS franco+anglais. Il a été avancé, que les propulseurs de « Concorde“ se révèleraient en tout état de cause insuffisants….


Aviation Magazine – 15 Septembre 1963 On n’a pas tout dit sur Concorde

Article de Jean PICKENS Quelques aspects de l’utilisation de l’avion de transport supersonique. Un point de vue étude, conception et réalisation technique, l’appareil de transport supersonique est déjà entré dans l’histoire. Que, dans ce domaine toutefois, les ingénieurs n’aient pas encore maitrisé tous les problèmes, rien là, que de très normal. Mais les constructeurs restent pratiquement sûrs d’y parvenir. Voilà pourquoi, dès aujourd’hui, les utilisateurs entrent en scène. Assurés d’avoir vers 1970, à mettre en service ces machines sur leurs lignes aériennes, ils se disposent à affronter des éléments d’exploitation encore peu ou mal connus. C’est pour étudier une partie…


Aviation Magazine – 15 Août 1963 Concorde & Mystère 20 à la conquête de l’Amérique

Article de Roger CABIAC L’approche des vacances n’a pas diminué l’activité des Industries Aéronautiques, ni celle de compagnies aériennes. A preuve les deux  très importante commandes qui viennent en effet d’être passées au bénéfice des constructeurs français et britanniques aussi pour le Concorde). Continental Airlines – 3 CONCORDE. Faisant suite à la récente par la Pan Am de six – Concorde -, la compagnie américaine Continental Airlines vient de signer avec Sud-Aviation et British Aircraft Corporation un contrat pour l’achat de trois appareils de ce type. Ces appareils seront utilisés sur les lignes intérieures aux Etats-Unis  et permettront de réduire…


Aviation Magazine – 15 Février 1960 : An I de l’aviation commerciale à réaction

Article de Joël MESNARD (extrait) Synthèse du transport aérien moderne Le vol thermique Mach 2 ? Mach 5 ? Les techniciens travaillent sur ces projets ! Le niveau actuel des techniques qui entrent en jeu lorsque doivent être considérées les lois de l’échauffement, permet des vols de quelques minutes en palier stabilisé, jusqu’à Mach 2,3 peut-être 2,5. Au-delà, seules sont ^possibles des pointes de quelques secondes, exécutées par un petit nombre de pilotes d’essais sur les avions qui constituent les sommets de notre époque en matière de vitesse, ”Griffon » par exemple, mis à part quelques cas particuliers sans doute, et dont les éléments…