Catégorie : Les dossiers de presse

Air Journal – 12 Août 2018 Boom Technology XB-1 : des vols supersoniques en 2023 ?

Article de Serge FABI Après l’arrêt du ”Concorde » en 2003, les vols de ligne supersoniques pourra reprendre bientôt en 2023, selon Blake Scholl, le fondateur et PDG de la société américaine Boom Technology qui développe actuellement un jet supersonique baptisé XB-1. «Les compagnies aériennes sont enthousiastes à l’idée de proposer quelque chose de nouveau et de différent à leurs passagers, et nous sommes ravis que les grandes compagnies aériennes mondiales partagent notre vision d’un voyage supersonique plus rapide et plus accessible», a déclaré, très sérieusement sur la chaîne américaine CNBC, le patron de Boom Technology. Il a ajouté que les nouvelles commandes d’avions…


AEROBUZZ – Un démonstrateur supersonique silencieux pour la NASA

LOCKHEED-MARTIN-LOW-BOOM FLIGHT DEMONSTRATOR-NASA-QUESST-SUPERSONIQUE-X-PLANE Lockheed Martin a annoncé, le 3 avril 2018, que la NASA a confié à son département Skunk Works la réalisation d’un démonstrateur de vol supersonique de grande échelle. L’objectif est de développer à terme un appareil le plus silencieux possible, dédié au transport de passagers. Le premier vol est attendu pour 2021.     Fruit du travail conjoint de la NASA et de Lockheed Martin depuis près d’une décennie, le Low-Boom Flight Demonstrator permettra de diminuer l’impact sonore du passage en vol supersonique © NASA / Lockheed Martin Le Low-Boom Flight Demonstrator de la NASA s’intègre dans…


Air & Cosmos rend hommage à Jean-Marie Riche

Jean-Marie Riche est au premier plan. Derrière lui, Pierre Sparaco. © Famille Riche Jean-Marie Riche s’est éteint le 18 mars 2018 à l’âge de 97 ans. Une disparition qui ne peut laisser Air & Cosmos indifférent puisqu’il en fut l’éminent fondateur. Le magazine est né en mars 1963 sous son impulsion mais aussi celles d’Albert Ducrocq et de Jacques Morisset. ”Au début des années soixante, alors que l’industrie aérospatiale était en pleine renaissance, le manque d’un journal d’information – en langue française – sur ce secteur était ressenti dans toute la profession », écrivait Jean-Marie Riche à l’occasion du 50ème anniversaire de la création d’Air &…


AEROBUZZ Décès de Jean-Marie Riche

Jean-Marie Riche, ancien résistant et journaliste aéronautique, fondateur du magazine Air & Cosmos, est décédé dimanche à l’âge de 97 ans. Il était également le cofondateur de l’Association des journalistes professionnels de l’aéronautique et de l’espace (AJPAE). Né le 15 mars 1921, Jean-Marie Riche a débuté sa carrière au journal La Vie des Transports dès 1945, avant de rejoindre le quotidien Combat en 1950, où il était en charge des transports, notamment ferroviaires et fluviaux, prédominants à l’époque. Il a ensuite travaillé à L’Equipe puis s’est entièrement consacré à l’aéronautique dès 1960 au sein des magazines Aviation Magazine et Les Ailes. Egalement chroniqueur…


AEROBUZZ La réponse à ceux qui veulent savoir comment vole un avion

L’ISAE-SUPAERO lance une nouvelle édition de son cours en ligne gratuit et ouvert à tous (MOOC Avion) qui débutera le lundi 30 avril 2018. L’occasion pour tous les passionnés d’aviation et d’aéronautique de comprendre précisément « Comment vole un avion » ! Véritable moyen de partage du savoir-faire et de l’expertise de l’Institut, la formation en ligne « MOOC Avion » permet de sensibiliser le grand public au domaine aéronautique et de susciter des vocations. Ce cours entièrement gratuit complète la gamme de formations de haut niveau proposée par l’ISAE-SUPAERO. Alliant pédagogie et rigueur scientifique, ce cours aborde la mécanique du vol et l’aérodynamique à…


Poutine encourage une version civile du supersonique Tupolev Tu-160

AEROBBUZ – Publié le 7 février 2018 Transport Aérien Poutine encourage une version civile du supersonique Tupolev Tu-160 Au cours de sa visite de l’usine United Aircraft Corporation de Kazan où il a assisté à la présentation de la version modernisée du bombardier supersonique Tu-160M, le président russe Vladimir Poutine a suggéré l’étude d’une version civile. L’avionneur UAC a quant à lui confirmé qu’il travaille sur un projet d’avion commercial supersonique. La version modernisée du Tu-160M a fait son premier vol en 2014. Un nouvel exemplaire de test, baptisé du nom d’un général russe « Pyotr Deynekin, » a rejoint la flotte des…


ECHOS Sud Aviation – Juillet 1966

Le 25 mai 1966, l’éprouvette Concorde ”2.6″ équipée, pesant 9 tonnes environ, et représentant la partie arrière de la voilure et le fuselage correspondant, été acheminée de nuit, de l’usine de Blagnac au Centre d’Essais Aéronautiques de Toulouse. Le convoi exceptionnel, d’une longueur de ”2,6″ mètres, d’une largeur de 6,80 mètres et de 5,30 mètres de hauteur, a traversé la ville de Toulouse sans incident, en 5 heures. Entièrement assemblée au hall de montage prototypes de Blagnac, cette éprouvette  subira : – Dans une 1ère phase des essais en pression du fuselage et des réservoirs. – Dans une 2ème phase des…


Informations Sud Aviation – Juin-Juillet 1966 : Simulateurs de vol pour Concorde

La nécessité d’une simulation de plus en plus complète des conditions de vol des avions est apparue indispensable à mesure que croissaient leur tonnage et leurs performances, la complexité de leur construction et de leur mise en œuvre, le prix de plus en plus élevé des heures de vol d’essais ou d’entrainement. Répondant à l’origine au seul souci d’entraînement des équipages, par la reconstitution au sol des postes de pilotage des appareils qu’ils étaient appelés à mettre en œuvre et par simulation plus ou moins approchée des conditions de vol, les simulateurs deviennent à l’heure actuelle, grâce à l’emploi des…


ECHOS Sud Aviation – Juin 1966

La réalisation du simulateur Concorde monté dans les Laboratoires TSS de l’usine de Blagnac, est confiée à LMT, associé à REDIFON. L’ensemble a été conçu pour l’étude des qualités de vol et de charges de travail des équipages. L’objectif est d’aborder les essais en vol des prototypes avec le maximum de sécurité et de trouver la définition du poste de pilotage des avions de série, dans un délai compatible avec le démarrage de la production. D’autre part, depuis peu, un Mirage III B joue, pour les pilotes d’essais de Concorde, le rôle de simulateur volant. Les Avions Marcel Dassault et…


INTERAVIA – Mai 1966 : Le Concorde prend forme …

Dans moins de deux ans, le prototype 001 du transport commercial supersonique franco-anglais Concorde sera achevé, son montage final aura été réalisé dans les usines Sud-Aviation à Toulouse et l’appareil sera prêt pour le premier vol – dont la date a été fixée au 28 février 1968. Six mois plus tard environ, le prototype 002, assemblé dans les usines de la British Aircraft Corporation à Filton, sera à son tour essayé pour la première fois en vol. Le programme des travaux, surveillé de près, se poursuit dans l’ensemble à la cadence prévue et si nos lecteurs comparent les photographies qui…