Catégorie : Les dossiers de presse

INTERAVIA – Décembre 1966 : Le SST à géométrie variable de Boeing

A la fin du mois de septembre, la Boeing Company a présenté une maquette en vraie grandeur de son nouveau projet d’avion de transport supersonique. Par rapport au projet initial décrit il y a quelques mois dans ces colonnes (cf.Interavia 8/1966), l’appareil est plus long (93,26 mètres au lieu de 90,82 mètres et plus lourd (306.220 kilos ai lieu de 272.200 kilos) en sorte qu’il peut transporter à peu près autant de passagers que l’avion de ligne géant Boeing 747 de la même compagnie. Cette augmentation de longueur et de poids a évidemment pour principal objet de permettra à l’appareil…


INTERAVIA – Décembre 1966 : Le SST à double delta de Lockheed

Selon un communiqué de la Federal Aviation Agency, l’évaluation des projets de cellules et de moteurs en vue de la construction du courrier supersonique américain est maintenant pratiquement terminée et les rapports devant être soumis à l’administrateur de la FAA. M. William McKee, sont en préparation. La phase 2C du programme se trouve donc en voie d’achèvement et il ne restera plus qu’un avionneur et un motoriste pour entamer la phase 3. Il nous semble par conséquent opportun de donner quelques informations complémentaires sur les projets correspondant à la phase 2C élaborés par Lockheed et Boeing. Après plusieurs années de…


Science & Vie – Novembre 1966 : A 20.000 mètres : l’ozone, les éruptions solaires, les radiations créent un milieu nouveau

Article de Pierre LEFORT Voici comment volera ”Concorde ». Concorde volera à 20.000 mètres, à plus de 2300 km/h, dans une atmosphère raréfié où prédominera l’ozone ; il ne devra pas être bruyant au sol, et les passagers n’auront à connaître que confort et silence. L’objet de cet article est de présenter les difficultés d’ordre matériel avec la façon dont elles peuvent peuvent-être surmontées. Le 28 février 1968, M. André Turcat, directeur des essais en vol de Sud Aviation, décollera le prototype Concorde 001. Le « top” sera donné à ce gigantesque oiseau long de plus de 50 mètres qui, deux ans…


INTERAVIA – Août 1966 : A la veille d’importantes décisions

Nous saurons bientôt qui, de Boeing ou de Lockheed, sera chargé de construire les prototypes du SST américain. Cette décision n’est peut-être pas la plus importante, ni même la dernière qu’on aura à prendre dans le cadre de ce programme colossal. Mais pour les fabricants intéressés, elle est, bien sûr, d’une importance capitale. Quant à l’avenir de toute l’industrie aérospatiale des Etats-Unis, il ne fait guère de doute qu’il sera profondément marqué par le choix des experts. Pour les compagnies de transport aérien, le premier choc remonte à quelques années déjà, très exactement au 11 novembre 1962, lorsqu’elles apprirent l’accord…


INTERAVIA – Août 1966 : Le Lockheed L-2000-7

Principes généraux d’un avion de ligne supersonique C’est au cours de l’été 1963 que le gouvernement des Etats-Unis a inauguré le programme SST. Dans l’exécution de ce programme, on a déjà franchi plusieurs étapes importantes, les phases I, IIA et IIB du projet et l’on entame actuellement la phase IIC du projet qui engage deux constructeurs et deux motoristes sous la tutelle de la FAA et durera dix-huit mois. Les objectifs visés dans la conception initiale de l’avion supersonique américain ont été plusieurs fois revus au cours de chacune des phases du développement dans les sens d’un durcissement des spécifications,…


INTERAVIA – Août 1966 : Programme Concorde : les travaux progressent bien

Le 23 mai dernier, lors d’une réunion tenue à New York par l’Aviation Space Writers Association, la British Aircraft Corporation et Sud Aviation ont donné quelques détails sur l’état d’avancement du programme Concorde. M. W.J Strang, directeur et ingénieur en chef des usines BAC de Filton, a parlé des progrès accomplis dans la construction de l’appareil et a notamment mis l’accent sur la façon très stricte dont sont respectés les délais. Le programme des essais structuraux prévoyait de commencer en juillet 1966 l’expérimentation d’une éprouvette voilure-fuselage de 8,20 mètres de longueur et de 13,40 mètres de largeur. Cette éprouvette a…


INTERAVIA – Août 1966 : Le Concorde – navigation et exploitation

L’avion supersonique Concorde est conçu, du point de vue navigation, pour répondre aux exigences actuelles et futures du contrôle de la circulation aérienne, et cela avec seulement trois membres d’équipage à son bord. Il appartiendra par conséquent au premier pilote et au co-pilote d’accomplir la tâche dont se charge le navigateur sur les long-courriers actuels. Pour faciliter le travail des deux pilotes, les ingénieurs ont mis au point quelques nouveaux équipements de navigation qui, bien qu’ils se caractérisent par un haut degré d’automaticité, permettent néanmoins à l’équipage d’intervenir à tout moment. Cette liberté d’action est en effet jugé indispensable à…


Aviation Magazine – 15 août 1966 : Lockheed L-2000 : « Concorde”… à l’échelle américaine

Le 27 juin dernier, la firme Lockheed a dévoilé le, L-2000 maquette grandeur de son projet d’avion commercial supersonique, appareil concurrent du Boeing B-733 à géométrie variable. Cette présentation, venant après celle du B-733, constitue une nouvelle phase de la compétition ouverte depuis quelques années aux Etats-Unis pour donner les lignes aériennes mondiales d’un avion supersonique américain. Cette maquette, dont le début de la construction se situe en janvier 1966, a été achevée en mai dernier. Elle a été réalisée dans le cadre d’un contrat passé au constructeur par le Federal Aviation Agency et préfigure le prototype définitif que Lockheed…


Aviation Magazine – 1er Août 1966 : Pour étudier Concorde : Le simulateur LMT REDIFON

Article de Roger CABIAC Le mois dernier à Toulouse a été inauguré le simulateur d’étude de « Concorde” conjointement réalisé par le Matériel Téléphonique et Redifon. Aussi bien, c’est là une manifestation qui se justifiait car un tel appareillage est une construction de très grande envergure. Nos lecteurs savent ce que c’est un simulateur. Nous nous contenterons donc ici de faire le tour de ce qui est partie intégrante du simulateur de ”Concorde ». Précisons tout d’abord qu’il s’agit d’un simulateur d’études ; nous voulons par-là, le distinguer du simulateur de formation et d’entraînement des équipages. Etant entendu que le simulateur dont…


INTERAVIA – Août 1966 : Boeing présente son nouveau projet SST

Boeing a surpris les milieux aéronautiques en annonçant le 15 juin un projet de SST entièrement nouveau, étudié pour répondre aux spécifications de la FAA en matière d’avion commercial supersonique. Si ce dernier projet porte encore la désignation 733 et s’il est encore fondé sur une voilure à géométrie variable, il n’y a qu’une ressemblance très lointaine avec le projet initial présenté par le constructeur. Son concurrent direct, le L-2000-7 de la Lockheed California Company, a également été maintes fois modifié et amélioré au cours des vingt-quatre derniers mois, mais il n’a pas été l’objet d’une transformation aussi radicale que…