Catégorie : Air et Cosmos

Tous les articles Air et Cosmos traitant de Concorde


22 Mars 2018 – Air & Cosmos rend hommage à Jean-Marie Riche

Jean-Marie Riche est au premier plan. Derrière lui, Pierre Sparaco. © Famille Riche Jean-Marie Riche s’est éteint le 18 mars 2018 à l’âge de 97 ans. Une disparition qui ne peut laisser Air & Cosmos indifférent puisqu’il en fut l’éminent fondateur. Le magazine est né en mars 1963 sous son impulsion mais aussi celles d’Albert Ducrocq et de Jacques Morisset. ”Au début des années soixante, alors que l’industrie aérospatiale était en pleine renaissance, le manque d’un journal d’information – en langue française – sur ce secteur était ressenti dans toute la profession », écrivait Jean-Marie Riche à l’occasion du 50ème anniversaire de la création d’Air &…


AIR ET COSMOS – Septembre 1964 – Concorde ! Description générale (I)

Concorde ! Description générale (I) Jusqu’ici, les informations publiées sur Concorde, le transport supersonique actuellement en construction à la British Aircraft Corporation et chez Sud Aviation, ont eu un caractère fragmentaire. Les constructeurs avaient d’ailleurs le souci de ne rien dévoiler de trop précis, car si les grandes lignes de l’appareil étaient définies, les caractéristiques et performances exactes, par contre, étaient en évolution. Mais à cette session du Comité technique de l’IATA tenue à Beyrouth le 5 mai dernier, les experts des deux grands constructeurs, associés à ceux de Bristol Siddeley et de la SNECMA, exposèrent aux représentants des compagnies…


AIR ET COSMOS – Septembre 1964 – Concorde ! Description générale (II)

Concorde ! Description générale (II) Dans notre numéro du 12 septembre, nous avons publié la première partie de cette description générale de Concorde : structure, caractéristiques, installation hydraulique, système de dégivrage, commandes de vol, poste de pilotage, aménagements et performances ; voici maintenant les chapitres ayant trait aux réacteurs, au circuit de combustible, au conditionnement d’air, au système de navigation, au service aux escales et au bruit. Nos lecteurs auront pu ainsi se faire une première idée de ce que sera Concorde symbole de la coopération franco-britannique. Réacteurs – Le Concorde est propulsé par quatre réacteur Bristol Siddeley Olympus 593…


Air & Cosmos – 9 Mai 1964 – La version améliorée du Concorde

La version améliorée du Concorde Le comité technique de l’IATA, réuni en session à Beyrouth, a consacré la journée du 6 mai à entendre un groupe d’experts de Sud Aviation, de la BAC, de Bristol-Siddeley et de la SNECMA et à discuter avec eux de Concorde. Les représentants des plus grandes compagnies de transport aérien du monde ont été ainsi informés des récentes améliorations apportées à l’avion de transport supersonique franco-anglais.     La première éprouvette complète d’un tronçon du fuselage central de Concorde. Réalisée à l’usine Sud Aviation de Toulouse-Blagnac, elle participera à une série d’essais à haute et…


Air & Cosmos – 25 Novembre 1963 La conception aérodynamique du Concorde

Les travaux préliminaires de recherche d’une formule aérodynamique optimale pour un TSS Mach 2, furent entrepris dès le courant de l’année 1959. Ils aboutirent, en 1961, à la détermination d’une formule comportant une voilure delta modifiée (aile gothique), mono-dérive. Il est frappant de constater que des travaux parallèles, mais indépendants, menés par l’équipe Britannique de la BAC, aboutissaient à la même épo­que à des conclusions identiques, et ce fut là un des facteurs essentiels dans la décision, prise en 1962, de réunir les efforts des deux sociétés pour la réalisation d’un projet commun. Objectif La conception aérodynamique générale vise à…


Air & Cosmos – 04 Novembre 1963 Filton : CONCORDE progresse

Article de Jacques MORISSET Pour la première fois, un groupe de journalistes français et britanniques, invités par les coopérants de l’opération ”CONCORDE » (BAC ; Sud Aviation, Bristol Siddeley ; SNECMA) ont pu visiter à Filton, près de Bristol, le hall de la Bristol Aircraft Corporation où l’étude préliminaire de Concorde a déjà abouti à la réalisation d’une première maquette d’aménagement. Placée sous le signe du beau temps cette visite fut à vrai dire conduite au pas de course nous n’eûmes même pas le temps de voir le prototype de l’avion expérimental BAC/Bristol 221 qui vient de sortir de son hall de montage,…


Air & Cosmos – 3 Juin 1963 La SNECMA et le CONCORDE

Article de Louis JUMELLE Le 29 novembre 1962, les Gouvernements de la Grande-Bretagne et de la France ont signé un accord prévoyant l’étude et la production en commun de l’avion de transport supersonique devant voler en croisière à Mach 2,2 et qui a reçu le nom de ”CONCORDE ». L’accord international prévoyait une répartition des travaux : – d’une part, pour la cellule entre Sud Aviation pour la France et la British Aircraft Corporation pour la Grande-Bretagne. – d’autre part, pour les moteurs entre Bristol Siddeley pour la Grande-Bretagne et la SNECMA pour la France. Le moteur de base choisi pour le…


Air & Cosmos – 1er Avril 1963 Conférence sur le supersonique

Paris, le 7 mars, s’est tenue, une nouvelle conférence du Comité de Direction Moteurs de l’Avion de Transport Supersonique franco-britannique. Les représentants de la SNECMA et de BRISTOL-SIDDELEY préparant ainsi le lancement de l’Olympus Supersonique qui équipera Concorde. Parallèlement, les techniciens des deux firmes ont des contacts étroits et fréquents. Sur la photo de gauche (de gauche à droite) : M. Desbruyères, Mlle Ferlet, M. Bloch, M. Langendorff (SNECMA) ; sur la photographie de droite (de gauche à droite) : M. Jumelle (SNECMA) ; M. Young, le Dr Warlow-Davies et Sir Arnold Hall (Bristol-Siddeley).