Catégorie : aérobuzz

Aerobuzz – 26 Février 2019 : Une occasion manquée pour Concorde

Article de Frédéric MARSALY Sous le regard ému de la foule du salon du Bourget 2003, Air France a livré un Concorde au Musée de l’Air et de l’Espace. Un dernier acte sans panache qu’a vécu Frédéric Marsaly. A l’occasion du cinquantième anniversaire du 1er vol de Concorde, le 2 mars 1969, les journalistes d’Aerobuzz.fr se souviennent 14 juin 2003, je suis au milieu d’une allée du Salon du Bourget, mon vieux Minolta entre les mains. Tout le monde l’attend, les yeux rivés vers l’ouest. Un murmure, comme une vague, traverse la foule. Il arrive. Au loin, à l’ouest, un…


Aerobuzz – 26 Février 2019 : Concorde, avion de meeting aérien

Article de Philippe CHETAIL Philippe Chetail, collaborateur à l’organisation de plusieurs centaines de meetings aériens, a mis en scène Concorde à plusieurs reprises dans les années […] Il fut un temps où tout était simple ! Enfin bien plus simple que cela ne l’est aujourd’hui… La sûreté en meeting aérien n’était pas ce qu’elle est devenue et les présentations en vol n’étaient pas appréhendées par l’administration avec le même regard qu’en 2019. Nous étions au début des années 80, et çà c’était avant ! Bien avant un funeste 26 juin 1988 où tout a basculé du côté de Mulhouse, sur…


Aerobuzz – 25 Février 2019 : Par-dessus l’épaule d’un OMN de Concorde

Article de Frédéric LERT Pour les journalistes, tous les prétextes étaient bons pour essayer de décrocher un vol à bord d’un Concorde d’Air France. Frédéric Lert, jamais en manque d’imagination, a tiré le gros lot. A l’occasion du cinquantième anniversaire du 1er vol de Concorde, le 2 mars 1969, les journalistes d’Aerobuzz.fr se souviennent. A bord de Concorde à Mach 2.02, le rôle de l’Officier Mécanicien Navigant était vital, notamment dans la gestion du centre de gravité à l’aide de transfert de carburant. © Musée Air France C’était un temps pourtant pas si lointain où les choses étaient encore (relativement)…


Aerobuzz – 25 Février 2019 : Le son du Concorde

Article de Guillaume FRANCOIS Le son du Concorde Trop jeune pour se souvenir d’avoir vu voler Concorde, Guillaume François a pu néanmoins approcher le mythe, plus tard. A l’occasion du cinquantième anniversaire du 1er vol de Concorde, le 2 mars 1969, les journalistes d’Aerobuzz.fr se souviennent. Mon premier souvenir de Concorde n’en est en fait pas un. Juin 1988, meeting aérien à Saint-André-de-l’Eure. Au programme, courses aériennes autour de pylônes, présentations d’avions anciens, voltige aérienne et… trois passages « basse hauteur” du Concorde au-dessus de la piste. J’avais six ans. Je ne me souviens de rien, sauf de l’aura incroyable que…


Aerobuzz – 12 Février 2019 : Article Gil ROY

Il y a 40 ans, nous avons fait l’erreur de penser que les automatismes et les procédures allaient résoudre tous les problèmes En recevant la Grande médaille de l’Aéro-club de France, Jean Pinet, le pilote d’essais qui fit franchir le mur du son pour la première fois à Concorde (1er octobre 1969), a délivré un discours sur l’évolution du métier de pilote de l’aviation de transport d’une incroyable lucidité. « Nous sommes quelques-uns à nous inquiéter de l’évolution du métier de pilote de l’aviation de transport », a déclaré Jean Pinet, en ouverture de son discours de remerciement, prenant à contrepied les…


Aerobuzz : Boeing embarque à son tour à bord du supersonique Aerion

Article Gil ROY Après GE et Honeywell, c’est au tour de Boeing de rejoindre le programme d’avion d’affaires supersonique développé par Aerion. Le transport aérien n’a jamais été aussi proche de franchir à nouveau le mur du son. L’année du cinquantenaire du premier vol de Concorde, Boeing démontre son intérêt pour les vols commerciaux supersoniques en investissant dans le programme AS2 d’Aerion. Alors que l’industrie aéronautique européenne s’apprête à célébrer Concorde avec une pointe de nostalgie, le constructeur américain annonce (6 février 2019) la formation d’un partenariat avec Aerion, présentée comme la « pionnière sur le marché des avions supersoniques de…


Aérobuzz – 3 Janvier 2019 : Il y a 50 ans, le premier vol du supersonique Tu-144

Article de François Brévot Le Tupolev Tu-144 a réalisé son premier vol le 31 décembre 1968, deux mois avant le Concorde. Le Tu-144 a laissé des souvenirs mitigés au français, à la suite de sa désintégration en vol, au Bourget 1973. Il a été raillé à tort, ou à raison, en Occident, qualifié de copie outrancière du Concorde. Mais le Tu-144 demeure pour l’Histoire, l’un des exploits techniques des années soixante. Le Tu-144 était le produit à la fois, du Tsagi – cet institut de recherches en aérodynamique de génie – d’Andrei Tupolev qui survécut aux geôles de Staline, et…


Un nouveau livre : La vie du Concorde 02 Sierra-Alpha

Aerobuzz – 22 Novembre 2018  Article de Jean MOLVEAU Le Concorde N°02 F-WTSA est la pièce maîtresse du musée Delta, situé à Athis-Mons. Le supersonique est exposé au coeur d’un noeud routier dont l’aménagement, en 2013, a bien failli lui être fatal. A quelques mois du 50ème anniversaire du premier vol de Concorde, un livre pour faire revivre l’épopée du supersonique franco-britannique. © Musée Delta Le Musée Delta fut fondé par le père de la formule aérodynamique du delta (aile de géométrie triangulaire) en France, Nicolas (Roland) Payen. Ceux qui empruntent la fameuse « Nationale 7 » chère à Charles Trenet connaissent…


AEROBUZZ – 31 Octobre 2018 : Pathé Films ressuscite le Grand Balcon En cette

En cette année du centenaire de la première liaison des Lignes aériennes Latécoère, Pathé Films offre la possibilité de (re) découvrir « Au Grand Balcon” (1949), le film d’Henri Decoin sur l’épopée de l’aviation postale française, dans une version restaurée. Pierre Fresnay dans le rôle de Didier Daurat, et George Maréchal, dans celui de Mermoz, en haut de l’affiche du film d’Henri Decoin ”Au Grand Balcon » (1949). © Pathé Films « Au grand balcon » raconte l’histoire d’une poignée d’hommes, pilotes et mécaniciens, qui à la sortie de la première guerre mondiale participent au défrichage de la ligne aéropostale entre Toulouse…


Aerion se projette dans une gamme de supersoniques

Aerobuzz – 16 Octobre 2018 – Article de Gil ROY Au moment où il annonce le premier vol de l’AS2, son avion d’affaires supersonique de 12 places en 2023, Aerion évoque un bizjet plus grand et surtout un avion de ligne supersonique. Pour l’instant et depuis des années, Aerion n’existe qu’à travers les annonces qu’il fait à l’occasion des éditions successives des salons de l’aviation d’affaires aux USA et en Europe. Les porteurs du projet ont réussi ces derniers mois à embarquer dans leur projet de grands industriels, à commencer par Lockheed Martin pour la cellule et General Electric pour…