Catégorie : Actualités CAC

Témoignage de J M Rougier, Maintenance Concorde

Retour en arrière sur ce témoignage de Jean Michel, adhérent CAC,  qui date  de 2011 mais qui garde néanmoins  toute son authenticité . En 1966, j’ai obtenu un  brevet de technicien des Écoles Nationales Professionnelles,  et dès 1967, j’intégrais l’Armée de l’Air, et plus précisément  l’école des sous-officiers de Rochefort. Après une qualification en spécialisation « Instruments de bord électroniques », j’ai été affecté à la base aérienne 705 de Tours, à la maintenance du simulateur de vol Vautour. A la fin du contrat de 5 ans qui me liait à l’Armée de l’Air, j’ai postulé pour un emploi de mécanicien auprès…


Photos D Taillet : Démontage du F-BVFB à Baden-Baden

Nouvelle photos que nous fait partager Dominique Taillet : les photos du F-BVFB a Baden-Baden ont été prisent après l’atterrissage le 24 Juin 2003.Il y avait d’après la presse allemande 15000 personnes autour de l’aéroport pour voir Concorde.Avant de se poser, les pilotes ont effectué un passage au dessus de l’aéroport avec un virage sur l’aile impressionnant.J’étais parti en voiture 2 jours avant avec des collègues pour préparer l’arrivée et assister le personnel du musée pour le démontage des parties de l’avion en vue du transport par la route et en barge. Sur les photos on voit le démontage des demie…


Photos d’un démarrage moteur pour un essai à Roissy

Dominique Taillet, technicien de la Maintenance Concorde qui a pris ces photos nous racontent : Le Concorde n’avait pas de système automatique de démarrage comme sur les Airbus À 320 par exemple, tout était manuel.Pour les essais moteur, Il y avait donc un technicien en place gauche (commandant de bord)et un autre en place OMN (Officier Mécanicien Naviguant).Lors de la séquence de démarrage, le technicien à gauche ouvrait la LP valve (robinet qui envoyait le carburant dans le moteur) et donnait en même temps le signal au technicien en place OMN afin qu’il alimente les allumeurs (bougies), le carburant alors s’enflammait…


Photos de maintenance fournies par D Taillet

Un grand MERCI à Dominique TAILLET , adhérent CAP AVENIR CONCORDE , de nous faire partager ces quelques photos. Dominique est toujours en activité chez AIR FRANCE INDUSTRIES et profite de cette période de chômage partiel due  à l’épidémie pour rechercher ses photos de sa période Concorde. D’autres séries de photos suivront…. Les photos de l’essai de trains ont été prisent a Roissy CDG, hangar H3. Les essais de trains sont effectués après des opérations de maintenance sur les trains d’atterrissage.    


Notre patrimoine historique de pièces Concorde

Air France a légué  à notre association un patrimoine historique de pièces CONCORDE prélevées sur le stock de la maintenance. Puis les ventes aux enchères ont permis d’enrichir notre collection qui se compose de certaines pièces uniques. Enfin certains donateurs que nous remercions ont fait dons de pièces également. Grâce à l’aide professionnelle et passionnée d’une petite équipe d’anciens de la maintenance Concorde Hall H3 Roissy-CDG et de membres de Cap Avenir Concorde, nous avons décidé d’évoquer cette activité maintenance, méconnue du grand public et qui pourtant, associant savoir-faire et compétence, a permis à cet avion d’exception de voler 27…


Assemblées Générales CAC reportées, suite à l’épidémie du Coronavirus

Les Assemblées Générales  de CAP AVENIR CONCORDE  qui étaient prévues le dimanche 29 mars 2020 sont reportées suite à l’épidémie du Coronavirus, et les dernières mesures prises par le Gouvernement. Bien  entendu, le Conseil d’Administration  proposera à tous ces adhérents une nouvelle date pour ces  Assemblées Générales   qui dans ces circonstances ne pourront se tenir dans les prochaines semaines. Nous vivons une période exceptionnelle. La Santé passe avant tout.  Prenez bien soin de vous. Le secrétaire de CAP AVENIR CONCORDE


Nettoyage des îlots CAC à AEROSCOPIA

Plusieurs bénévoles s’étaient donnés rendez vous le mercredi 8 janvier, pour procéder à un nettoyage des îlots CAP AVENIR CONCORDE positionnés sous le Pré-série F-WTSB au musée AEROSCOPIA Chacun a pris un réel plaisir à dépoussiérer des pièces hors du commun qui sont toujours autant regardées par le public. Des fiches explicatives permettent aux visiteurs de situer et d’avoir une idée à quoi elles pouvaient servir. Pour terminer, lustrage des plexi pour redonner un coup d’éclat à l’ensemble. CAP AVENIR CONCORDE possède de nombreuses pièces dans son local 4 rue Béteille . Ces quelques pièces à proximité de l’avion permettent…


Ce site a été copié

Des personnes mal intentionnées se sont permises de reprendre les rubriques et articles de notre site officiel. Tout va être mis en œuvre pour retirer ce site illégal qui diffuse  de fausses informations. Cela prendra un peu de temps mais ne tombez pas dans le piège. Internet est un moyen de communication très puissant mais aussi malheureusement  très convoité par les faussaires, pirates, personnes malhonnêtes  qui ne reculent devant rien. Vous êtes adhérents à CAP AVENIR  CONCORDE , vous êtes passionnés par le bel oiseau blanc , ce site est le votre et nous mettrons prochainement en ligne tout notre patrimoine…


Aérobuzz du 13 aout 2019 : Cap Avenir Concorde ou la passion partagée

13.08.2019 par Daniel Faget   Cet article est consultable sur le site « Aerobuzz » A Toulouse, où le premier avion d’essai du programme Concorde a pris son envol, le 2 mars 1969, une association a vu le jour juste après l’arrêt des vols par Air France et British Airways.  Cette association est « Cap Avenir Concorde ». Elle a été créée en 2004 dans le but d’entretenir le mythe du supersonique et de lui permettre de continuer à voler de génération en génération. Dans ses statuts Cap Avenir Concorde (CAC) s’engage à : Evoquer les grands noms connus ou moins connus,…


Air Journal – 26 Juin 2019 : Airbus et l’aviation perdent Roger Béteille

 Article de Thierry Blancmont Un des pères fondateurs d’Airbus, Roger Béteille, s’est éteint à l’âge de 97 ans. L’avionneur européen et le CEO de Boeing lui rendent hommage. C’est « avec tristesse” qu’Airbus a appris le décès le 14 juin 2019 de l’un de ses pères fondateurs, Roger Béteille, qui a non seulement conçu le premier avion civil d’Airbus, l’A300B, mais est également à l’origine d’Airbus Industrie. Né en 1921 dans l’Aveyron, Roger Béteille étudie à Supaéro à Toulouse avant de rejoindre l’entreprise française SNCASE, devenue ultérieurement Sud Aviation, en 1943. Il obtient sa licence de pilote en 1945, puis devient…