Catégorie : Air et Cosmos

Tous les articles Air et Cosmos traitant de Concorde


Air & Cosmos – 9 Septembre 1967 : Les deux prototypes de Concorde respectent leurs délais

A six mois du premier vol de Concorde, les nouvelles des deux prototypes sont bonnes : à Filton, l’appareil 002 est en avance sur son programme et a reçu, il y a quelques semaines, la partie avant avec sa pointe basculante et la visière escamotable. A Toulouse, les essais de vibrations commencés début août viennent de se terminer ; pendant quatre semaines, l’appareil, doté de ses équipements les plus significatifs ou de masses représentatives des éléments absents, a été soumis aux excitateurs chargés de provoquer tous les types possibles de vibrations. Libéré de ceux-ci et des appareils enregistreurs remis à…


Air & Cosmos – 23 Septembre 1967 : le prototype 002 de Concorde est presque achevé

A Filton, le prototype 002 de Concorde est presque achevé, et la British Aircraft Corporation tient facilement les délais prévus. Sur ces deux photographies, on remarque la pointe avant à géométrie variable, mise en place il y a quelques semaines. La TWA à l’ère des avions géants supersoniques M. Raymond, M. Dunn, Directeur Général Adjoint du Réseau TWA, a annoncé dernièrement que sa compagnie avait décidé de construire un centre technique destiné à la nouvelle génération des quadriréacteurs géants Boeing 747 (dont TWA a commandé à ce jour 12 exemplaires) et des avions supersoniques (six Concorde et douze Boeing SST…


Air & Cosmos – 17 Juin 1967 : Les premiers vols de « Concorde” : 40 heures en régime subsonique

André Turcat, Directeur des Essais en vol de Sud Aviation, a fourni un certain nombre de précisions concernant la façon dont seront conduits les essais de ”Concorde ». Le premier vol, prévu à Toulouse au début de 1968, sera de courte durée (moins d’une demi-heure) et consistera en un circuit de terrain, train sorti. Ensuite, 40 heures de vol, au moins seront exécutées exclusivement, en vols subsoniques, selon un programme déterminé pour contrôler les paramètres, commandes et équipements dans cette plage de vitesse. Deux itinéraires supersoniques Seulement, alors, seront entrepris les vols transsoniques suivant une progression de vitesses par paliers pour…


Air & Cosmos – 3 Juin 1967 : Concorde : Partie serrée pour tenir les délais

Article de Jean de GALARD La presse s’est fait l’écho, récemment, de bruits selon lesquels le programme « Concorde” aurait pris du retard et la date prévue pour le premier vol du premier prototype, le 28 février 1968, ne pourrait pas être tenue. Cette conclusion hâtive et qui ne correspond pas à la réalité du moment semble avoir été tirée à la suite d’une interprétation erronée d’une situation de fait : la fourniture de certains équipements n’a pas été assurée dans les délais prévus. En conséquence, la marge de sécurité dont avaient tenu à disposer les constructeurs français et britannique pour…


Air & Cosmos – 27 Mai 1967 : ”Concorde”: Premier vol dans neuf mois

A Toulouse et à Filton, les prototypes 001 et 002 de Concorde, l’avion de transport supersonique franco-britannique, ont pris leur forme définitive. Le prototype 001, celui de Toulouse, doit toujours voler fin février 1968, et quittera donc son hangar pour les premiers essais roulement vers la fin de l’année. Ci-dessus – A Melun-Villaroche, essais à l’air libre, de nuit, par la SNECMA, d’un réacteur Olympus 593 avec le dispositif de réchauffe allumé. Les essais des divers systèmes s’effectueront avec un premier jeu de réacteurs Olympus en cours de livraison par Bristol-Siddeley-SNECMA, les réacteurs de vol étant en temps utile pour…


Air & Cosmos – 6 Mai 1967 : L’avion de transport supersonique U.S est définitivement lancé

Article de Jacques MORISSET Cette maquette du projet de SST étudié par Boeing avait été présentée pour la première fois à la fin de 1966. Le Président Johnson vient de donner son accord à la construction de deux prototypes de cet appareil qui portera la désignation B-2707-100 et sera équipé de quatre turboréacteurs General Electric GE-4/55 de 30.000 kg de poussée. Le Président Johnson a donné au cours du dernier week-end le feu vert pour le lancement effectif du programme d’avion de transport supersonique (SST).Ce feu vert se traduit par deux mesures :– Mr Alan S. Boyd, Ministre des transports,…


Air & Cosmos – 25 Février 1967 : Les trains d’atterrissage de Concorde

Les trains d’atterrissage du prototype ”Concorde » viennent d’arriver à Toulouse, ils seront montés sur le prototype 001 après la mise en ”position haute » de l’appareil, qui doit intervenir début mars. A gauche, le train avant conçu et réalisé par Messier. A droite, un des deux trains principaux, conçus et réalisés par Hispano-Suiza (coopération Messier). Concorde : mise en place des nacelles réacteurs… Cette photographie prise à Toulouse le 17 février chez Sud Aviation, montre une nouvelle phase d’assemblage du prototype 001 de Concorde : on note en effet, le montage des nacelles réacteurs de gauche, construites à Filton par la…


Air & Cosmos – 18 Février 1967 : Tranchant Electronique et Sud Aviation : un médecin robot pour CONCORDE

Concorde sera le premier appareil civil qui aura à sa disposition un système de contrôle global automatique. L’ATEC (Appareillage de Test automatique d’équipements Concorde) auscultera tous les équipements de l’avion de transport supersonique. Ce système comporte quatre stations : – Une station analogique (générateur signaux de simulation). – Une station de sélection, comportant les branchements et l’alimentation des appareils de mesure. – Une station de mesure. – Une station simulateur. Cette dernière partie sera équipée de systèmes électriques et pneumatiques permettant de contrôler aussi bien les équipements électroniques que les matériels anénométriques. L’ensemble travaillera sous le contrôle d’un ordinateur (CAE…


Air & Cosmos – 11 Février 1967 « Concorde” présenté aux attachés de presse des compagnies aériennes

Les Attachés de Presse d’une quinzaine de compagnies aériennes qui ont pris des options sur ”Concorde » ont été invités la semaine dernière à effectuer un périple qui les a conduits de Filton (BAC) à Patchway (Bristol Siddeley) à Toulouse (Sud Aviation) et à Melun–Villaroche (SNECMA). Les participants que nous avons pu interroger au cours d’une réception donnée en leur honneur par M. Maurice Papon, Président de Sud Aviation, se sont déclarés vivement impressionnés par les progrès qu’ils ont pu enregistrer dans le développement du programme d’avion de transport supersonique franco-britannique. Celui-ci a pris, à leurs yeux, une nouvelle réalité. Nous…


Air & Cosmos – 10 Décembre 1966

Les problèmes de « Concorde” débattus par les Communes et par l’Assemblée Nationale. Les 28 et 30 novembre aux Communes et le 1er décembre à l’Assemblée Nationale, les problèmes posés par la construction de « Concorde » ont été largement évoqués. Aux Communes : Rapport du Committee of Public Accounts. Les Communes examinaient le 28 novembre un rapport du Committee of Public, organisme jouant, Outre-Manche, un rôle comparable à celui de notre Cours des Comptes. Le Committee s’est inquiété de la progression des dépenses associées au programme « Concorde », dépenses qui ont triplé en trois ans. Plusieurs parlementaires ayant exprimé les craintes que suscite…